Calendrier M

Les prochains triathlons

12/11/2019AQUATHLON M DES GRENOUILLES BLEUES BAIE MAHAULTBAIE MAHAULT (97)
12/11/2019BIKE AND RUN QUÉVENQUEVEN (56)
24/11/2019TRIATHLON DE LA VILLE DES ABYMESABYMES (97)
19/06/2020TRIATHLON INTERNATIONAL DE DEAUVILLEDEAUVILLE (14)

QU’EST CE QUE C’EST LE TRIATHLON M ?

Format M (ou distance olympique) : 1500m de natation / 40km de vélo / 10km de course à pied.
Les triathlons olympiques sont la prochaine étape logique après que vous vous soyez mouillé les pieds avec un triathlon sprint. Les distances sont essentiellement le double d'un triathlon sprint.
Ce format Olympique est idéal pour les débutants en triathlon. Avec une distance totale de 51,500 km, il permet à chacun de découvrir ce sport sans pour autant se lancer dans une aventure sur-humaine. C'est juste assez loin pour vous mettre au défi sans rendre votre entraînement accablant.
Vous pouvez pratiquement terminer un triathlon Sprint avec relativement peu d'entraînement, mais au fur et à mesure que vous progressez sur de plus longues distances, vous avez besoin de plus de connaissances techniques.
La maîtrise de la transition en Triathlon devient important, le rythme et la nutrition également. Le temps est un facteur essentiel dans les courses de distance olympiques, ce qui signifie que vous devrez être suffisament léger et être précis dans votre mise au point.
Le drafting à vélo est autorisé sur les courses officielles comme les jeux olympiques, les championnats du monde ou d’europe. Les coureurs peuvent donc rouler en peloton.

TROUVER SON TRIATHLON M

La plupart des triathlons locaux offrent une option de distance olympique, de sorte qu'une fois la saison commencée, vous n'aurez pas à voyager loin pour obtenir votre dose de triathlon. Souvent, les triathlons commencent tôt et vous apprécierez la proximité le matin de la course. Une fois que vous aurez acquis une meilleure compréhension des différentes distances offertes par ce sport, vous devrez faire un acte de foi et compléter la partie la plus difficile de votre aventure... inscrivez-vous ! Retrouvez les triathlons M sur notre calendrier du Triathlon. Le seul point sur lequel vous devez porter une attention particulière est le temps dont vous disposez avant l'événement.

S’ENTRAINER AU TRIATHLON M

Le triathlon est un sport exigeant qui exige une préparation disciplinée parce que vous n'allez pas seulement nager, faire du vélo ou de la course, vous allez faire les trois l'un après l'autre. La quantité d'entraînement se répartit généralement comme suit pour chaque format de course : La préparation d'un format de course de distance olympique nécessite au moins 12 semaines de session (8 heures d'entraînement sur 12 semaines).
Les triathlons olympiques sont un peu plus compétitifs que les triathlons Sprint. De grosses différences entre les coureurs peuvent déjà avoir lieu sur ce type de distance et le spectacle sera à coup sûr au rendez-vous !
Afin d'être prêt pour le jour de la course et de vous amuser pendant la course, tout ce que vous avez à faire est de savoir comment vous entraîner pour votre premier triathlon M et de bien vous équiper...
La distance Olympique, ou format M, est pratiquée sur de nombreuses épreuves du circuit WTS (World Triathlon Series) et des Grands Prix FFTri. Pendant un triathlon, vous allez nager, faire du vélo et courir, ce qui signifie avoir le bon équipement afin de vivre la course dans les meilleures conditions possibles est essentiel.
Bien que les triathlons olympiques soient plus chers que les triathlons sprint, c'est quand même plus accessible qu'un IRONMAN. Vous pouvez aussi vous en sortir avec du matériel d'entrée de gamme, même si après quelques courses vous aurez envie de faire évoluer votre équipement. (Mais qui n'aime pas les nouvelles choses ?).

LA SEMAINE AVANT LE TRIATHLON M

Ce n'est pas comme passer un examen, donc on ne peut pas faire le bachotage la veille au soir. Avant l'événement, le volume de votre entraînement devrait être réduit, mais gardez le corps engagé, avec quelques efforts plus courts près de l'effort prévu pour le jour de la course.
Les apports glucidiques sont importants, mais il n'est pas nécessaire de trop manger. L'hydratation est très importante, avant l'effort.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialitéJ'accepte