Entrainement natation en Triathlon

Entrainement natation en Triathlon

La nation fait partie des 3 disciplines du triathon. Elle doit donc avoir une partie fondamentale dans votre préparation et votre entrainement en triathlon.

Aussi technique que puisse être la natation, il est difficile de réduire la réponse à la question souvent posée : "Sur quoi dois-je me concentrer pendant mon entraînement ?" Voici donc une liste des 10 étapes à suivre pendant votre entraînement natation pour améliorer votre nage lors d'un triathlon. Celles-ci ne sont pas nécessairement dans l'ordre, mais devraient vous aider à atteindre vos objectifs, que vous soyez débutant ou que vous essayiez de devenir pro.

10 fondamentaux pour l'entraînement natation

Entrée de la main

Entrer votre main dans l'eau à peu près au niveau de la ligne des lunettes et poussez-la vers l'avant. Beaucoup de nageurs essaient d'obtenir autant de "temps d'air" que possible en tendant la main vers l'extérieur avant d'entrer dans l'eau, mais il est en fait plus efficace de passer dans l'eau avec votre main lorsque vous tournez d'un côté à l'autre.

Position de la tête

Continuez à regarder vers le bas lorsque vous nagez en crawl. Il est important de garder la tête baissée avec seulement une petite partie de l'arrière de votre tête hors de l'eau. De plus, lorsque vous tournez les bras, essayez de ne pas bouger votre tête avec le reste de votre rotation corporelle.

Les appuis

Les mains doivent dépasser les hanches jusqu'en arrière. La dernière partie du mouvement (lorsque les bras sortent de l'eau) devrait être une accélération vers l'arrière, et non hors de l'eau.

Battement de pied

Essayez de minimiser vos battements de pied lorsque vous vous entraînez à la natation. La plupart des gens donneront des battements de pied très durs pour compenser le manque d'équilibre dans l'eau. Minimiser vos battements de pieds vous permettra d'améliorer votre équilibre et de conserver votre énergie.

Intensité de l'entraînement

La meilleure façon de mesurer votre intensité d'entraînement est de compter votre fréquence cardiaque immédiatement après chaque exercice. Vous pouvez estimer votre fréquence cardiaque en comptant votre pouls pendant six secondes immédiatement après chaque exercice. Ajoutez un zéro à ce décompte et vous obtiendrez votre fréquence cardiaque d'exercice approximative par minute.

Maître-nageur

Passez à une voie plus lente pour travailler l'amélioration de la technique. Si vous faites partie d'un groupe, ne vous sentez pas toujours obligé de suivre vos coéquipiers à chaque séance d'entraînement de natation. Les groupes ont typiquement beaucoup de personnes avec différents niveaux et différents objectifs. C'est important de faire ses propres exercises ! Rappelez-vous que la technique vient avant tout et si cela signifie avaler un peu de fierté pour s'améliorer, ayer une vision à long terme.

Empêchez votre bras de traverser

L'une des mauvaises habitudes les plus courantes chez les nageurs est le bras qui passe de l'autre côté en tirant. Si vous respirez du côté gauche, votre bras droit traverse, si vous respirez du côté gauche, votre bras droit traverse. C'est souvent le cas lorsqu'on va respirer, mais parfois c'est simplement dû à une rotation excessive. Pour éviter cela, assurez-vous que votre tête ne bouge pas avec le reste de votre corps, et essayez de tirer davantage en ligne droite (en pliant toujours le coude) et en terminant la traction du même côté que vous avez commencé. (Par exemple, la main droite tranche dans l'eau, tire vers l'arrière et la main se retrouve près de la hanche droite.)

Garder les sensations

Si la natation est le sport dans lequel vous êtes le moins à l'aise, il est important de garder contact avec l'eau et d'entrer dans l'eau au moins tous les deux jours (non, les douches et les bains ne comptent pas !) De cette façon, votre corps maintient sa conscience kinesthésique d'être équilibré dans l'eau.

Travailler sa respiration

Intégrez des types d'entraînement hypoxiques à vos séances d'entraînement en natation triathlon. Par exemple, faites une série de 4x100 respirations tous les 3-5-7-9 coups par 25, avec 15 secondes de repos entre chaque 100. Vos poumons vous en remercieront vers la fin de la partie natation de votre course !

Travaillez votre faiblesse

Dans le triathlon, la plupart des entraîneurs conviennent que vous devriez passer le plus de temps à travailler sur votre plus faible des trois sports. Pour beaucoup d'entre vous, ce sera de la natation. Dans le domaine de la natation, le même concept s'applique. Passez le plus de temps à travailler sur la partie la plus faible de votre technique. Par exemple, si votre position dans l'eau n'est pas optimale, faites quelques exercices de battements de pied et de gainage pour corriger cela. Si vous avez de la difficulté à bouger la tête, concentrez-vous sur la position de la tête la plupart du temps. Quoi qu'il en soit, c'est en consacrant votre temps d'entrainement en natation à améliorer cette faiblesse que vous en tirerez le plus grand profit.

Conclusion sur l'entraînement natation

Regularité, position du corps et respiration sont des aspects très importants. Travailler sur chacun de ces aspects permet d'améliorer ses performances. Toutefois n'oublions pas l'importance de la récupération entre les entraînements pour réduire les risques de blessures.


10 conseils de préparation et de gestion de la course par ABC Coachs Sportifs

10 conseils de préparation et de gestion de la course par ABC Coachs Sportifs

Le triathlon est une discipline qui attire de plus en plus de pratiquants. En France, le nombre de l...
Plan d'entraînement Triathlon M

Plan d'entraînement Triathlon M

Avec un entraînement approprié, franchir la ligne d'arrivée d'un triathlon court...
Plan d'entraînement Triathlon Sprint

Plan d'entraînement Triathlon Sprint

Avec un entraînement approprié, atteindre la ligne d'arrivée de votre premier tr...
Réaliser une étude posturale sur le vélo

Réaliser une étude posturale sur le vélo

Pour progresser à vélo, il y a l’entraînement, la technique (pédala...
Stage de triathlon

Stage de triathlon

Vous souhaitez progresser davantage dans votre pratique du Triathlon, améliorer vos technique...
La proprioception pour performer en Triathlon

La proprioception pour performer en Triathlon

Outre les sens traditionnels que sont la vue, le son, l'odorat, le toucher et le goût, il exis...
La PPG en Triathlon

La PPG en Triathlon

Qu'est-ce que la PPG ? La PPG est un ensemble de séances d’entraînement compos&e...
Conseils pour une transition rapide

Conseils pour une transition rapide

Combien d'heures de pratique de natation faudrait-il pour réduire de deux minutes votre temps...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialitéJ'accepte